Violences policières : pour une police républicaine

par Frédéric Viale

« Nous avons besoin d'une police républicaine, pas d'un corps en roue libre qui suscite la défiance d'un nombre trop élevé de Français », écrit Frédéric Viale à propos de la police dans la Feuille constituante du 8 juin, alors que les manifestations contre les violences policières se multiplient dans le pays. Une police républicaine, c'est-à-dire respectueuse du droit à la sûreté énoncé à l'article 2 de la Déclaration de 1789.